Offrir de l’éducation en santé mentale dans les écoles c’est l’endroit idéal pour tendre la main aux jeunes sur des enjeux liés à la santé mentale (incluant l’intimidation). Des études ont démontré que les jeunes sont à hauts risques de troubles de santé mentale. Une étude récente du Dr. Ron Kessler et ses collègues de l’Université de Harvard démontre que la moitié des cas de maladie mentale débutent avant l’âge de 14 ans.

  

Le programme “Parlons de la maladie mentale” souligne l’importance d’aborder les problèmes de santé mentale ainsi que les stratégies de prévention. Le programme “Parlons de la maladie mentale” intègre la promotion de la santé mentale, la prévention et l’importance d’une intervention précoce dont les services communautaires pour les jeunes.

  

Parlons de la maladie mental (PPM)

PMM est un programme de lutte contre la stigmatisation fondé sur des preuves qui aide à mieux faire comprendre aux gens ce que sont la santé mentale et la maladie mentale. Il vise à réfuter les idées fausses au sujet des maladies mentales et des personnes qui en sont touchées. On fait connaître aux élèves divers troubles mentaux ainsi que leur causes et traitements et les ressources communautaires existantes.

  

Il a été conçu pour satisfaire la composante sur la santé mentale du cours d’éducation physique et santé de la 7e à la 12e année. Les sessions éducatives sont modifiées sur mesure selon l’âge de l’auditoire.

  

Parlons de la maladie mentale 7e et 8e années (PMM) Le programme complet de 4 sessions est conçu pour aborder différents sujets avec les étudiants tels que la maladie mentale, la santé mentale, les types de troubles, l’estime de soi et la gestion du stress.

  

Parlons de la maladie mentale 9e à 12e années (PMM) Le programme complet de 3 à 5 sessions est conçu pour aborder différents avec les étudiants tels que la santé mentale, le bien-être, les types de troubles, suicideTALK, la gestion du stress et témoignage de conférencier.

   

Financement:

Le maintien du Programme de promotion de la santé mentale repose sur les sources suivantes : Centraide de Stormont-Dundas et Glengarry et Centraide de Prescott-Russell, subventions à court terme, Subway (propriétaires : Pascal, Jacques et Christian Brunet), dons communautaires et activités de financement.